Invités à tour de rôle le dimanche soir au journal, les députés Franc-Comtois commentent l'actualité du jour. Après d’autres élus, c’était le tour de J. Hélias

Il y a d'abord commenté la fermeture de World Tricot... parce que "les politiques ne s'en étaient pas occupés assez tôt" (il ne savait pas que la Région est intervenue depuis des années) et "qu'il fallait mettre plus de pression sur les donneurs d'ordre" (pourquoi ses amis politiques ne l'ont-ils pas fait?).
Et J. Hélias nous a sorti sa réponse à tout : "il faut plus d'aide de l'état", sempiternelle ritournelle. Et aussi: " il faut que l'argent aille aux entreprises, pas à la finance". Phrase qui ne veut rien dire : "à la finance": quid? Mais ça "décore le discours" surtout quand on n'a pas la moindre idée concrète (sauf l'aide de l'état...) du "comment faire pour mieux financer les entreprises"...

Je note aussi que J. Hélias, comme P.Moscovici est devenu tout miel vis à vis de PSA, "à qui il fait toute confiance : ils ont beaucoup investi sur le site de Sochaux et vont y lancer de nouveaux modèles dont les modèles hybrides" (ce qui est vrai), alors qu'il y a 2 semaines, il pestait contre ces socialistes qui déploient banderoles et haut-parleurs lorsque 50 emplois sont en jeu et qui ne disent rien quand on en perd 2000...

Je ne suis pas certaine que cette position raisonnable de J. Hélias soit due à un éclair de lucidité chez lui, mais plutôt - comme son calme risible lors du dernier Conseil municipal - pour tenter de démontrer sa crédibilité comme candidat sérieux aux Législatives. Il nous a confirmé ce soir, il sera bien candidat aux Législatives parce qu'il est légitime (il a gagné la mairie en 2008... mais a oublié de désaveu cinglant des Cantonales !) et a l'expérience qu'un jeune n'a pas (c'est sûr, chez ces gens-là, les jeunes, les femmes, on leur laisse les postes subalternes ou perdus d'avance, voir P Moscovici qui a écarté Martine Voidey, pourtant -elle- est vraiment légitime, pas contestée dans sa fonction de maire à Voujeaucourt ...).
Il a listé 3 autres raisons pour étayer sa candidature:
    - pour soutenir François Hollande
    - pour reprendre le poste à la droite
    - pour l'unité de la gauche

Et pour une quatrième, majeure celle-ci, et je ne ris pas en l’écrivant : "pour avoir un député efficace". Comme le maire de Montbéliard sans doute... Efficacité bien reconnue par les électeurs lors des Cantonales...

Bref, nous avons eu droit à du J.Hélias "pur sucre". Trop !  Vraiment trop !
Pour nous à droite, cette annonce est la meilleure information de la journée, Marcel Bonnot doit s'en réjouir.